De l'originalité de quelques panneaux de plage (ou les plagistes ne sont pas tous des plagieurs)

J’ai fait, il y a quelques mois, une rencontre étonnante. Avec des panneaux de plage. Des panneaux comme vous n’en n’avez jamais vu, sauf si vous habitez à proximité de la plage à proximité d’Aradon (à proximité de Vannes, en Bretagne).
Ce sont des panneaux…

… menaçants …
pan1

(j’ai vu les crabes en question. Je me suis félicitée de ne pas avoir le moindre papier sur moi)

… qui voyagent dans le temps …
pan2

(celui-ci nous vient directement de l’époque gauloise. Après recherches, j’ai découvert qu’Astérix et Obélix venaient tous les dimanches pêcher à marée basse sur cette plage)

… et auxquels on peut attacher ses animaux avant d’aller se baigner.
pan3

(au mois d’octobre, la plage était noire de lamas, mais ils ne se laissaient pas facilement prendre en photo)

 
Un petit bonus ? Cette vitrine vue à Vannes. Ouvrir les yeux, c’est drôle, parfois.
bonus

(excusez-moi pour cette photo toute floue, mais j’étais en voiture)